2000 logements pour des familles arabes à Assif N’Fali



Le pouvoir algérien, devant la montée du MAK, a accentué la colonisation de la Kabylie. Selon des sources, bien informées auprès de la direction de l’habitat à Tizi Wezzu, plus de 2000 logements sociaux seront distribués à des familles arabophones, à Assif N’fali, au sud de la ville de Tizi Wezzu, appelée Oued Falli par l’administration coloniale.

Ces 2000 familles arabes viendront essentiellement des régions de Djelfa, Medéa, Boussaada et de diverses autres régions arabophones algériennes. Ce n’est guère la peine de se poser la question pourquoi le pouvoir veut peupler toute la Kabylie par des arabophones. C’est dans sa politique de coloniser éternellement cette région en l’arabisant à tout prix. C’est la même politique que mène tous les régimes coloniaux. Le nouveau Wali de Tizi Wezzu excelle aussi dans l’envoi de plus de familles arabophones vers la Kabylie. Un complot à long terme est mené par le régime colonial d’Alger contre la Kabylie. Les arabes algériens sont entrain d’envahir graduellement la Kabylie.

Ces colons algériens bénéficient alors de toutes les facilités afin de s’installer en Kabylie, alors que la crise de logement bat son plein dans la région . Certes, les kabyles ne sont jamais des racistes envers les étrangers, mais la venue de milliers d’arabes vers la région est perçue comme une menace sérieuse pour l’identité kabyle. Surtout que la plupart de ces nouveaux venus sont des islamistes et s’identifient comme de pures arabes !

Lounès B pour Tamurt 

Source : tamurt.info

Laisser un commentaire