4 responsables à Tizi Wezzu promus chefs de daïra à Bgayet : Des kabyles de Tizi pour diriger les daïras de Bgayet



Il s’agit, vraiment, d’une drôle de coïncidence, tous les responsables qui exerçaient dans la wilaya de Tizi Wezzu, et qui ont été promus, cette semaine, comme chefs de daïra ont tous été affectés dans des daïras de la wilaya de Bgayet !

S’agit-il d’une coïncidence ou est-ce un choix délibéré de la part des décideurs ? La question mérite d’être posée. Il s’agit de Zertal, née Talbi Malika, chargée de communication de la wilaya de Tizi Wezzu, propulsée désormais chef de daïra d’Aokas, de Chelam Dalila, secrétaire générale de la daïra de Drâa Ben Khedda, promue chef de daïra d’Ath Maouche, Mouassi Abdelhamid, secrétaire général de la mairie de Tizi Wezzu qui occupe désormais le poste de chef de daïra de Souk El Tenine et de Flissi Rabah, secrétaire général de la daïra de Tizi Ghennif, devenu désormais chef de daïra d’Ighil Ali.

En plus de ces responsables promus, il y a lieu de souligner aussi que les nouveaux chefs de daïra, mutés dans la wilaya de Tizi Wezzu, ont été installés par le wali avant hier. Il s’agit de Serim Youcef (chef de daïra de Tizi Rached), Djamel Ait Hamouda (Ouacif), Hassina Adrar (Ath Yenni), Aissa El Bay Zoubir (Tizi Ghennif), Gadaoua Ahmed (Maatkas), Takouche Mohamed (Bouzeguene), Allouache Boualem ( Ouadhias), Aissat Aissa (Tigzirt) et Bouzayed Fathi (Boghni). Notons enfin que neuf chefs de daïra, qui exerçaient dans la wilaya de Tizi Wezzu, ont été mutés dans d’autres wilayas. Les observateurs pensent que ces changements à la tête des daïras ont un lien direct avec les élections municipales et législatives de 2017, les chefs de daïras étant les premiers superviseurs de ce genre d’échéances électorales.

Lyès Medrati pour Tamurt   

Source : tamurt.info

Laisser un commentaire