55 000 Algériens déposent les dossiers de demande de la carte de harki en France



ALGERIE (Tamurt) – Pas moins de 55 000 nouveaux dossiers de demande de carte de harki ont été déposés ces derniers mois par des Algériens. L’information a été révélée par un quotidien francophone algérien à qui un des responsables des harkis a donné le chiffre exact.

Les autorités françaises sont alors dépassées par ce nombre impressionnant de demande. La plupart, pour ne pas dire tous, ont des dossiers complets qui prouvent qu’ils ont combattu pour la France et contre le FLN. Les habitants des régions de l’Ouest d’Algérie, Oran, Chlef, Mastaghanem, Aïn Timouchent, Tlemcen, Bechar et Tiaret constituent presque la majeure  partie de ses demandes.

Ce sont  les régions justement gérées pendant la guerre par Boumèdienne et Boussouf qui n’ont pas connu de guerre. D’ailleurs même l’armée française n’a envoyé qu’une petite partie de ses effectifs militaires dans cette région, vu que les habitants de l’Ouest algérien se sont occupés à lutte contre les combattants de l’ALN.

D’ailleurs, les combattants kabyles ne se rendent jamais vers le Maroc pour l’acheminement d’armes, car presque la quasi-totalité des habitants de l’Oranie ont choisi  de combattre pour la France et les Kabyles ne bénéficiant pas de complicité dans cette région. Durant toute la guerre ils se rendaient vers la Tunisie, grâce au soutien des Chaouis.

La  hausse de demande de cartes de Harki l’atteste bien.  Tôt ou tard la liste entière des Harkis sera rendu publique et l’histoire rendra son verdict et attestera aussi que ce sont les Kabyles, eux seuls, qui ont libéré toute l’Algérie.

Lounès B pour Tamurt

Source : tamurt.info / Lounès B

Laisser un commentaire