À Bouira, il a exprimé son inquiétude sur la situation politique: Les orientations de Abdelmalek Bouchafa aux cadres du FFS



Le premier secrétaire du FFS, Abdelmalek Bouchafa, était dans la soirée d’avant-hier l’hôte de la fédération de la wilaya de Bouira, où il a animé une rencontre-débat avec les cadres locaux du plus vieux parti de l’opposition. Cette rencontre, qui s’est déroulée sans la présence des médias, a eu pour objectif, selon une source interne, de “souder” l’ossature et discuter de “l’héritage” laissé par feu Hocine Aït Ahmed. En outre, d’après nos informations, M. Bouchafa a donné aux cadres du parti des orientations précises en perspective des prochaines échéances électorales.

Il a chargé les responsables locaux du parti, à travers l’ensemble des fédérations du pays, de “sonder” d’ores et déjà les militants sur une éventuelle participation aux élections législatives de mai 2017. La situation politique que traverse le pays, notamment les tentatives du pouvoir de museler la presse à travers l’affaire El Khabar-KBC, a été également discutée lors de cette réunion. La même source indique que Abdelmalek Bouchafa a exprimé “une profonde inquiétude” sur ce qu’il a qualifié de “dépassements de la part du pouvoir en place”.

Liberte-algerie.com

Laisser un commentaire