A demi-nus et couverts de sang factice, des manifestants dénoncent la corrida à Madrid



Le 27 mars, des centaines de manifestants allongés sur la place Puerta del Sol, à Madrid, ont réclamé l’arrêt des spectacles sanglants de tauromachie dont la saison commence le même jour.

Les activistes couverts de sang factice ont imité les souffrances subies par les taureaux lors de la corrida, pour attirer l’attention des passant et les sensibiliser au problème de la souffrance animale.

Laisser un commentaire