À l’aéroport d’Alger, les contrôles humiliants des douaniers



Tous les jours, presque à toute heure, c’est la même scène de désordre et d’anarchie. Après avoir effectué les contrôles auprès de la police – souvent rapides depuis quelques temps -, les passagers de retour au pays doivent subir l’épreuve du scanner de la douane. Un seul scanner pour contrôler des centaines de passagers qui arrivent de plusieurs destinations. Comme pour le départ, les passagers doivent soumettre leurs bagages et leurs manteaux au contrôle. Une attente qui peut durer jusqu’à une demi-heure, dans l’indifférence totale des douaniers.

Dans de nombreux cas, les passagers se retrouvent dans des situations humiliantes, avec parfois des bousculades et des accrochages verbaux. Les douaniers justifient ces contrôles au retour par la nécessité de lutter contre les fraudes à l’importation de devises et d’or. Mais, avec le nombre de plus en plus croissant des passagers qui transitent par l’aéroport d’Alger, cette méthode montre ses limites.

Source : tsa-algerie.com / Ali Idir

Laisser un commentaire