À quel âge intégrer des antirides à son rituel ?



Ridules près des yeux ou de la bouche, cernes plus marqués, peau déshydratée : les signes de vieillissement cutané ne trompent pas et peuvent apparaître jeune. Quel est l’âge opportun pour commencer à intégrer à son rituel beauté des soins antirides ? Faisons le point sur le fonctionnement des antirides et les gestes anti-âge.

Comment fonctionne l’antiride ?

Le principal symptôme d’une peau qui vieillit est la perte d’élasticité : la peau peine à retrouver sa position initiale suite à un étirement. Par la suite, cette perte d’élasticité devient telle que la peau affiche un relâchement permanent, d’où la présence de rides. Pour pallier ce problème, les crèmes antirides ont trois vertus :
• protéger la peau du soleil, facteur de vieillissement cutané, au moyen de filtres solaires et d’antiradicalaires ;
• exfolier la peau et favoriser l’élimination des cellules mortes pour stimuler le renouvellement cellulaire qui fait défaut à une peau mature ;
• permettre le comblement des rides en apportant à la peau de l’eau et de l’acide hyaluronique.
Il peut donc être intéressant, si votre peau présente des signes de vieillissement, d’intégrer des produits antirides à votre rituel beauté.

Ne pas commencer l’antiride trop jeune

Si les antirides possèdent des vertus, il convient d’être prudent et de ne pas commencer à les utiliser trop jeune, sous peine d’observer sur le long terme des effets contraires à ceux que l’on recherche ! En effet, les antirides ne conviennent pas au rituel beauté des peaux jeunes. Tout d’abord, ils ont une texture riche pour permettre de compenser les problèmes de sécheresse cutanée qui viennent avec l’âge. De ce fait, ils seront trop riches pour une peau de moins de 30 ans.
Ils risquent de causer l’apparition de boutons et d’étouffer la peau en l’empêchant d’éliminer les toxines. De plus, à long terme et s’ils sont utilisés prématurément, les antirides peuvent causer un relâchement cutané. En favorisant le renouvellement cellulaire d’une peau qui ne présente aucune déficience en la matière, la peau devient moins résistante et perd son élasticité.

Les gestes pour prévenir l’apparition des rides

Dès lors, à quel âge est-il possible de commencer à intégrer à son rituel beauté des soins antirides ? Les professionnels recommandent de commencer les antirides à petite dose à partir de 30 ans. Par exemple, vous pouvez profiter de la régénération cellulaire qui a lieu la nuit et utiliser le soir une crème antirides. Pour le jour, vous pouvez conserver une crème hydratante classique. A partir de 40 ans, il est possible d’utiliser des antirides matin et soir sans danger pour sa peau.
L’utilisation de ces produits ne dispense cependant pas de certains gestes qui permettent de prévenir le vieillissement prématuré de la peau : éviter le tabac, ne pas s’exposer au soleil sans protection et hydrater sa peau matin et soir. En effet, l’hydratation est le meilleur antiride qui soit et ce, quel que soit votre âge.

L’astuce en plus

Le contour de l’œil, dont la peau est très fine et soumise à de permanentes contractions, nécessite un soin particulier. Dès 20 ans, il faut veiller à bien hydrater cette zone délicate et il est possible de commencer à utiliser des soins anti-âge formulés spécialement pour le contour de l’œil.

Horizons-dz.com

Laisser un commentaire