Accidents de la circulation 27 morts et 175 blessés en 48 heures sur les routes !



Les accidents de la route ont causé 27 morts et 175 blessés durant les deux jours de l’Aïd El-Fitr. Plus de 100 sinistres ont été enregistrés sur les routes, selon un décompte établi par la Protection civile.

Le bilan le plus lourd a été enregistré dans la wilaya de Djelfa où deux personnes sont décédées et deux autres ont été blessées, suite au renversement d’un véhicule léger survenu sur la RN40 dans la commune de Sidi Laâdjel.

Les autres sinistres sont survenus à l’aube et durant le second jour de l’Aïd. En effet, une personne est morte et trois autres ont été blessées dans un accident de la circulation survenu sur la RN10 au lieudit Bir Djedida, lorsque le conducteur d’un véhicule touristique a perdu le contrôle de sa voiture en raison de l’excès de vitesse, entraînant sa déviation puis son renversement. Le conducteur, âgé de 28 ans, est décédé sur place, alors que les trois personnes blessées, âgées entre 23 et 26 ans, ont été transférées à l’hôpital Mohamed-Boudiaf. Une enquête a été ouverte pour déterminer avec exactitude les causes de cet accident. Par ailleurs, une personne, âgée de 25 ans, a trouvé la mort et une autre a été blessée dans un accident de la circulation survenu sur le chemin de wilaya n°2 au lieudit Jouna, à M’sila. Selon la Protection civile, l’accident s’est produit suite au dérapage puis au renversement d’un véhicule touristique, précisant que la personne blessée a été transférée à la clinique de la commune d’Ouled Derradj.

Les services compétents ont également ouvert une enquête qui déterminera les causes de l’accident. À Mascara, deux personnes sont mortes et deux autres ont été blessées dans un accident de la circulation à Bouhanifia. Le sinistre s’est produit sur la RN17 reliant les wilayas de Mascara et de Sidi Bel-Abbès suite à une collision entre un bus de transport de voyageurs se dirigeant vers la wilaya de Sidi Bel-Abbès et un véhicule touristique. Deux personnes qui se trouvaient à bord du véhicule sont mortes alors que deux sur 27 passagers du bus ont été blessées. Les corps des deux victimes et des blessés ont été acheminés vers la ville de Bouhanifia. Selon les premiers éléments de l’enquête, le bus aurait dérapé avant d’entrer en collision avec le véhicule, à cause de l’humidité et la chute de faibles pluies.

La Gendarmerie nationale a ouvert une enquête pour déterminer les circonstances de cet accident. En outre, les unités de la Protection civile ont effectué, durant la même période, 4 089 interventions pour répondre aux appels de secours, suite à des accidents de la circulation, accidents domestiques, évacuations sanitaires, extinction d’incendies et dispositifs de sécurité. À signaler également que 110 interventions, liées au dispositif de la surveillance des plages, ont été effectuées à travers les wilayas côtières, où 79 personnes ont été secourues et sauvées de noyade dans les plages surveillées. D’autre part, quatre personnes sont décédées noyées dans les réserves d’eau à Médéa, Skikda et Djelfa, a précisé la même source.

Liberte-algerie.com

Laisser un commentaire