Accidents de la route : des chiffres alarmants



Le terrorisme routier continue de faire de plus en plus de victimes sur les routes algériennes, et ce malgré l’adoption de mesures draconiennes à l’encontre des conducteurs enfreignant le code de la route.



En effet, selon des chiffres fournis ce dimanche 21 août par la protection civile, pas moins de 35851 accidents de la circulation sont survenus sur le territoire national entre janvier et juillet 2016, entraînant 1267 morts et 4449 blessés.



Toutefois, ce bilan macabre est en nette baisse par rapport à la même période de l’année 2015 durant laquelle 1360 personnes sont décédées et 46798 autres ont été blessées dans 38527 accidents.



S’agissants des horaires durant lesquelles se produisent le plus d’accidents, elles se situent entre 16h et 20h avec 16.343 accidents. La wilaya de Djelfa arrive en tête de ce bilan macabre avec 68 morts et 1267 blessés enregistrés dans 1464 accidents, suivie respectivement de Laghouat (60 morts et 579 blessés dans 803 accidents) et Ain Defla qui comptabilise 53 décès et 1274 blessés recensés dans 1688 accidents, la wilaya d’Alger, quand à elle, arrive en 4ème position dans ce bilan avec 37 décès et 4185 blessés répertoriés dans 3808 accidents.


Lire l’article depuis sa source : kabylie-news.com

Laisser un commentaire