Accusés d’atteinte à l’ordre public à Zighoud-Youcef: 10 émeutiers sous contrôle judiciaire à Constantine



Le magistrat instructeur près le tribunal de Zighoud-Youcef, à Constantine, a placé, hier, dix personnes sous contrôle judiciaire dont trois mineurs, selon des sources judiciaires. Elles sont accusées d’atteinte à l’ordre public et regroupement non autorisé, selon l’ordonnance rendue par le magistrat chargé du dossier aux avocats de la défense des dix présumés. Ces derniers ont été arrêtés par la police anti-émeute, dans la nuit de jeudi à vendredi, à la suite d’un mouvement de protestation déclenché par les habitants de la commune de Zighoud-Youcef pour exprimer leur mécontentement après l’ouverture officielle du centre d’enfouissement technique (CET) de Doghra. Les manifestants avaient bloqué la route et mis le feu à la résidence du chef de daïra située à la cité Aïn Fatma.

Liberte-algerie.com

Laisser un commentaire