Affaire studio Atlas TV : 3 personnes sous mandat de dépôt pour bris des scellés



Trois personnes ont été placées, lundi, en détention préventive sur ordre du procureur de la République du tribunal de Sidi M’hamed (Alger), dans le cadre de l’enquête sur l’utilisation d’un studio appartenant à Atlas TV et mis sous scellés depuis la fermeture de cette chaîne en 2014.

Il s’agit de deux frères B. Djamel et B.Kamel ainsi que de F.Mohamed gérant d’une société privée. Ils sont poursuivis pour bris des scellés. Les mis en cause ont utilisé les studios de la défunte chaine de télévision Atlas TV pour les besoins de l’émission « Ki H’na Ki Ness », diffusée par la chaine KBC depuis le début du mois du Ramadhan.

Un quatrième mis en cause, le directeur de Ness Prod (filiale de Cevital) et de la chaîne KBC, Mehdi Benaissa, interpellé hier dimanche, dans le cadre de la même affaire, a été remis en liberté.

Notons que les studios, situés à baba Ali (Alger), appartiennent au général-major à la retraite M’henna Djebbar, ex directeur de la DCSA au niveau du DRS. Ils étaient loués à son gendre Hichem Bouallouche qui dirigeait la chaine de télévision Atlas TV fermée en 2014.

Algerie1.com

Laisser un commentaire