Aïn-Temouchent: Clôture de l’atelier de formation cinématographique et audiovisuelle



Une douzaine de comédiens et de metteurs en scène des associations ou coopératives cinématographiques, venus de plusieurs wilayas du pays, ont suivi pendant 6 jours un stage de formation à Aïn-Temouchent.

C’est en effet un atelier de formation cinématographique et audiovisuelle dans sa 6ème session organisé par le secteur de la culture. Une formation accélérée d’actorat et de mise en scène qui s’est déroulée à l’hôtel Bel Air 2, encadrée par deux spécialistes de renom international, en l’occurrence Ilyes Boukhamoucha (Algérie) et Nassim Karbi (Tunisie). Cet atelier a accueilli une promotion de jeunes cinéastes en herbe pour être formés en cours théoriques et pratiques sur le cinéma, les techniques de tournage et la réalisation de courts métrages. Le programme s’adresse aussi à ceux qui veulent approfondir leurs compétences et leur créativité à titre de scénariste, de réalisateur ou de producteur.

À travers la production d’exercices et de création de courts métrages, les stagiaires ont été amenés à développer une pratique cinématographique personnelle. Le programme est divisé en trois profils (Scénariste, réalisateur et producteur). Il est aussi un lieu ouvert à toutes les formes et à tous les contenus, dit-on encore.

S’étalant sur 6 jours, cette 6ème session a été ponctuée par la sélection de jeunes talents qui seront chargés de réaliser un court métrage sur les coutumes et traditions en un laps de temps très réduit.

Enfin, il s’agit d’une formation intensive cumulée de plusieurs jours (une soixantaine) répartie en huit sessions. La 7ème session se déroulera le 21 mai prochain à Alger et la dernière en août en Tunisie.

Cliquez ici pour lire l’article depuis sa source

Lequotidien-oran.com

Laisser un commentaire