Algérie-CIHEAM: accord dans les domaines de la sécurité alimentaire, le développement durable et la formation



ALGER- Le Ministère de l’Agriculture, du Développement Rural et de la Pêche et le Centre International de Hautes Etudes Agronomiques Méditerranéennes (CIHEAM) ont signé mardi à Alger un mémorandum d’entente visant à renforcer leur coopération dans le domaine de la sécurité alimentaire et nutritionnelle, le développement durable et inclusif et la formation.

Selon un communiqué du ministère, cet accord touche quatre domaines prioritaires de coopération à savoir l’accompagnement des politiques institutionnelles, le développement agricole et agro-alimentaire, le développement rural et local, ainsi que le développement halieutique et aquacole.

Ce mémorandum d’entente a été signé par le Secrétaire général du ministère, Kamel Chadi,  et le Secrétaire général du CIHEAM, Cosimo Lacirignola, en présence notamment du ministre de l’Agriculture, du Développement Rural et de la Pêche, Sid Ahmed Ferroukhi.

« La force du partenariat entre l’Algérie et le CIHEAM et la réussite des projets qui ont été menés s’expliquent notamment par une vision commune du développement et par une convergence des objectifs, à savoir, comme l’illustre l’Agenda stratégique du CIHEAM 2025: lutter contre toutes les formes de gaspillage dont celle de la connaissance, renforcer l’agriculture durable et la sécurité alimentaire, investir dans les jeunes et les territoires et enfin prévenir les risques et gérer les tensions », souligne M. Ferroukhi.

A rappeler que l’Algérie a adhéré en 1986 au CIHEAM, une organisation intergouvernementale basée à Paris et créée en 1962 à l’initiative conjointe de l’Organisation de Coopération et de Développement Economique (OCDE) et du Conseil de l’Europe.

Ces dix dernières années, plus de 1.600 Algériens ont suivi des formations dans l’un des 4 Instituts du CIHEAM situés en Italie, en Grèce, en Espagne et en France.

Cliquez ici pour lire l’article depuis sa source

Laisser un commentaire