Algérie Télécom: Vers le raccordement de cinq communes en fibre optique



La direction d’Algérie Télécoms d’Oran va procéder prochainement à la pose de plusieurs dizaine de kilomètres de fibre optique à travers une dizaine de sites à Oran Est. Cette opération s’inscrit dans le cadre du programme de développement du réseau de fibre optique et de la généralisation de son utilisation. Ainsi, un avis d’appel d’offre a-t-il été lancé pour le choix des entreprises qui vont concrétiser cette opération. Les sites retenus sont située dans les communes de Béthioua, Ain El-Bia, Arzew, Gdyel et Hassi Bounif. Ce nouveau réseau s’ajoutera aux lignes de fibre optique actuellement fonctionnelles pour atteindre une couverture de tous les quartiers regroupant 1.000 habitants. Ce programme qui assurera une meilleure qualité de service en matière de téléphonie ou d’accès à Internet permettra de régler les problèmes des dérangements téléphoniques et de développer l’accès rapide à Internet. L’Algérie compte se diriger vers le 100% fibre optique. Il faut savoir que l’opérateur historique propose à ses abonnés internet la technologie ADSL, ou bien ADSL2+, qui ne permet pas de dépasser les 20 mégaoctets (MO) par seconde en téléchargement (download) et 1 mégaoctet par seconde en transfert (upload).

Avec la fibre optique, il n’y a pas de limites, car la connexion est 5 fois plus rapide, puisque les débits de téléchargement vont de 20 MO jusqu’à 100 MO, et en transfert, elle monte jusqu’à 10 mégaoctets. Par ailleurs, le réseau de l’opérateur historique des télécommunications, Algérie Télécom sera renforcé à Oran par l’ouverture d’une dizaine de nouvelles agences commerciales et de nouveaux points commerciaux d’ici la fin d’année. Ces structures seront implantées dans les commune d’El Ançor, Gdyel, Béthioua, Tafraoui, Oued Tlelat, Missrghine, Es-Senia entre autres. Ces nouvelles agences seront conçues pour faire face à la demande et pour se rapprocher de la clientèle. Elles auront la charge d’accueillir les abonnées du téléphone fixe et de l’ADSL de certaines localités qui connaissent un boom démographique. Actuellement, l’opérateur public des télécommunications ne dispose que de quelques agences commerciales à travers le territoire de la wilaya pour servir des milliers d’abonnés. La situation a eu pour conséquence une tension continue sur ces agences.

Ces agences auront pour mission d’accueillir la clientèle et d’enregistrer leurs demandes d’installation de téléphone, d’Internet ou de la 4G, ainsi que leurs doléances, notamment en ce qui concerne les dérangements et les rétablissements du téléphone ou de la connexion à Internet, la facturation ou l’encaissement des factures.

Cliquez ici pour lire l’article depuis sa source

Lequotidien-oran.com

Laisser un commentaire