Ali Haddad envisage de nouveaux investissements à Barcelone



Ali Haddad compte investir en Espagne et plus précisément à Barcelone, selon les dernières révélations du quotidien espagnol Crónica Global. L’homme d’affaires algérien, prévoit d’acquérir deux nouveaux hôtels de luxe dans la capitale catalane, ville qui accueille près de 8 millions de touristes par an, selon la même source.

« Dominer le secteur du luxe »

Déjà propriétaire de l’hôtel Palace, situé sur l’une des artères les plus importantes de la ville, Ali Haddad envisage désormais de racheter deux autres établissements cinq étoiles, le Gran Hotel La Florida, sur les hauteurs de la ville et l’Hôtel Miramar Barcelona, non loin du front de mer barcelonais.

Selon le journal espagnol, des changements auraient déjà été opérés au sein de la direction de l’hôtel Palace, indiquant que le rachat des deux autres établissements ne devrait pas tarder. Le PDG de l’ETRHB envisagerait ainsi de créer une chaîne d’hôtels de luxe afin de « dominer » ce secteur d’activité, à Barcelone.

Des établissements en difficultés financières

Les deux hôtels concernés par un éventuel rachat appartiennent à des sociétés différentes gérées par l’homme d’affaires espagnol Joan Gaspart, à qui Haddad a racheté l’Hôtel Palace en 2011 pour 80 millions d’euros, et au libanais Boutros El Khoury, selon la même source.

Une source, citée par le quotidien, explique que « Ali Haddad sait que le Miramar fonctionne bien, mais qu’il pourrait faire mieux, et que le Florida ne marche pas ». L’endettement des deux établissements hôteliers convoités s’élèverait à 50 millions d’euros, un problème qui ne semble pas rebuter le potentiel investisseur, l’une des plus grosses fortunes d’Algérie.

TSA a contacté Ali Haddad mais il n’a pas répondu.

Source : tsa-algerie.com / Zahra Rahmouni

Laisser un commentaire