Alors qu’Adidas est sponsor officiel de la FAF: la CFA exige des arbitres de payer leurs équipements



Les responsables de la Commission fédérale de l’arbitrage (CFA) ont envoyé des mails aux arbitres, les informant que leurs prochains salaires seront ponctionnés d’une somme déterminée jusqu’au paiement total des équipements qu’ils ont reçus lors des stages effectués à Tikijda. Ainsi, c’est une dette de 50 000 à 80 000 dinars que les arbitres ont contractée à leur insu. L’information a été confirmée par un arbitre qui a requis l’anonymat pour éviter des représailles.

“Effectivement, nous avons été destinataires d’un e-mail par lequel on nous demande de payer l’équipement. Cela fait plus de 15 ans que je suis arbitre, je n’ai jamais vécu une telle situation. Pourquoi la mesure ne s’applique pas aux joueurs des différentes équipes nationales ? Où sont passées les pseudo-associations des arbitres pour nous défendre ? s’est-il interrogé avant de poursuivre : “Il me semble qu’Adidas est le sponsor officiel de la FAF, on doit bénéficier d’un équipement gratuit comme toutes les fédérations du monde. Il y a aussi l’équipement de marque Diadora qu’on nous ramène d’une manière cachée.

Tout le monde sait que cette marque appartient à un membre de la CFA, je n’en dirai pas plus.” Remonté, notre interlocuteur a affirmé que cette note intervient au moment où les arbitres attendent leurs salaires depuis trois mois.

Liberte-algerie.com

Laisser un commentaire