Attentats de Bruxelles: l’avenir de l’UE est en jeu



Les attentats perpétrés mardi 22 mars dans la capitale belge ne manqueront pas de se répercuter sur le sort de l’ensemble de l’Union européenne, estiment les analystes de la société privée américaine Stratfor.

La tragédie bruxelloise, qui ne tardera pas à créer au sein de la société une atmosphère de tension, a éclaté alors que l’Union européenne traverse une crise migratoire extrêmement grave, relèvent les analystes de Stratfor, société américaine privée et spécialisée dans le renseignement pour les questions stratégique et tactique. 

« En effet, les explosions ont retenti à Bruxelles, alors que l’Europe se trouve encore sous le choc des attentats de novembre dernier à Paris. (…) Par ailleurs, la tragédie a éclaté au moment où les forces nationalistes lancent un défi aux principes clés de l’Union européenne, dont la libre circulation de la main-d’œuvre et les accords de Schengen qui abolissent le contrôle frontalier entre les Etats membres de l’UE », lit-on dans l’article. 

L’auteur signale que l’atmosphère de peur et de suspicion que les attentats de Bruxelles ne manqueront pas d’instaurer ne fera qu’aggraver la crise sociale, politique et économique en Europe.  

A ce titre, les experts de Stratfor citent la reprise des débats sur le contrôle aux frontières de l’UE. En outre, plusieurs pays européens pourraient sous peu adopter de « nouvelles lois en matière de sécurité nationale ». 

Qui plus est, les attentats de Bruxelles peuvent compromettre l’accord conclu récemment entre Ankara et l’UE sur la limitation des flux de réfugiés vers l’Europe. 

Les experts n’excluent pas non plus un renforcement de l’islamophobie sur le Vieux Continent, ce qui augmenterait inévitablement la popularité des partis nationalistes. Enfin, les attentats de Bruxelles pourraient affecter l’économie de l’UE, se répercutant sur la consommation intérieure et l’industrie du tourisme. 

Les analystes de Stratfor estiment également que la tragédie bruxelloise aura un impact conséquent sur la structure même de l’Union européenne. 

Les attentats de mardi dans l’aéroport et le métro de Bruxelles ont fait 31 morts et 270 blessés, selon le dernier bilan officiel communiqué mercredi par le parquet fédéral belge.

Lire l’article depuis sa source : fr.sputniknews.com

Laisser un commentaire