Auteur d’une faute technique passible de 6 mois de suspension: Redouane Necib désigné pour diriger un match ce vendredi



L’arbitre international Redouane Necib a commis une faute technique grave au cours de la demi-finale de la Coupe d’Algérie, qui a opposé le NAHD à l’USMBA.

Cette erreur d’appréciation a conduit à la disqualification du club de Sidi Bel-Abbès au profit de son adversaire du jour. En vertu du code disciplinaire de la commission fédérale disciplinaire (CFA), ladite faute est punie de six mois de suspension ferme, assortie du retrait du badge de referee international FIFA.

Pourtant cet arbitre a été désigné, ce vendredi, pour officier, au stade de Mohammadia, la rencontre entre le CREH et le CRB Dergana. Il est à se demander alors pour quelles motivations la CFA n’a pas jugé opportun d’appliquer le code disciplinaire sur l’arbitre fautif ? Avait-elle subi des pressions pour fermer les yeux sur ce cas ? Qui a intérêt, dès lors, à étouffer l’affaire et à soustraire Redouane Necib à la sanction ?

Liberte-algerie.com

Laisser un commentaire