Automobile : Sellal met en garde les concessionnaires



Les concessionnaires qui n’ont pas investi dans une usine de production automobile verront leur licence d’importation retirée en 2017, a annoncé le premier ministre Abdelmalek Sellal.

« C’est cela la feuille de route tracée par le gouvernement afin de renforcer la capacité de production nationale », a précisé M. Sellal lors d’une visite à Tiaret, selon l’agence officielle. Il s’agit de « la seule solution pour bâtir une économie hors-hydrocarbures », selon lui.

Si cette mesure est confirmée, plusieurs concessionnaires risquent de mettre la clé sous la porte en 2017. Pour l’heure, seule Renault possède une usine de montage près d’Oran. Le projet Volkswagen est en bonne voie mais d’autres projets – notamment Peugeot – n’avancent pas.

La mesure sera élargie à d’autres produits de large consommation, citant les médicaments, a promis le Premier ministre. Il a souligné la nécessité d’aller vers « une réduction » de l’importation, exhortant à « produire localement afin de satisfaire les besoins des Algériens », selon la même source.

Source : tsa-algerie.com / Ali Idir

Laisser un commentaire