Baccalauréat 2016: près de 60.000 candidats libres inscrits au niveau de l’ONEFD



ALGER- Près de 60.000 candidats libres se sont inscrits aux épreuves du baccalauréat session 2016 à travers l’ensemble du territoire national, a affirmé lundi à Alger le directeur de l’Office national d’enseignement et de formation à distance (ONEFD), Abdelaziz Kara.

Le nombre des candidats libres au baccalauréat 2016 inscrits au niveau de l’ONEFD s’élève à 59.950 personnes, dont une majorité de 37.901 candidats inscrits en « Lettres/Philosophie », a indiqué M. Kara dans une déclaration à l’APS.

Par branches, 9.085 candidats sont inscrits en « Sciences expérimentales », 7.544 en « Gestion et Economie », 4.756 en « Langues étrangères » (3.453 pour l’espagnol et 1.303 en allemand) et 670 candidats pour les « Mathématiques », a-t-il souligné.

L’ONEFD a pour mission de faciliter les procédures d’inscription des candidats au niveau de l’Office national des examens et des concours (ONEC), a affirmé M. Kara.

Par ailleurs, il a annoncé que l’ONEFD organisera un test d’évaluation les 3 et 4 mai, soulignant que toutes les mesures avaient été prises pour l’organiser dans les meilleures conditions, notamment à travers la mobilisation de près de 94.000 enseignants (correcteurs, agents administratifs, présidents de centres et surveillants) dont 5.500 enseignants correcteurs.

L’opération de correction des copies débutera le 8 mai, tandis que les résultats seront publiés en juin sur Internet, a-t-il soutenu, ajoutant que l’ONEFD était en passe d’expérimenter une nouvelle technique permettant le téléchargement et le retrait de l’attestation de niveau.

Il a souligné la nécessité de ce test pour l’évaluation des connaissances acquises par l’élève tout au long de l’année et lui permettre de passer à un niveau supérieur.

Cette attestation peut être utilisée par les travailleurs en tant que document officiel pour bénéficier d’une promotion au travail, étant reconnue par l’Etat, en vertu de l’arrêté ministériel amendé et complété le 25 décembre 1978, selon le même responsable.

Pour l’année 2015-2016, l’Office compte 455.332 étudiants à distance, dont 33.000 détenus.

Il s’agit de 153.123 filles et 302.210 garçons au niveau national, a-t-il précisé.

Concernant les programmes, M. Kara a indiqué que l’Office se référait aux programmes du ministère de l’Education nationale, de la première année moyenne jusqu’à la troisième année secondaire.

L’Office permet aux étudiants et élèves de prendre connaissance des cours et des autoévaluations, notamment à travers des compacts disques (CD) et la plate forme interactive d’apprentissage à distance, outre la possibilité pour l’élève de télécharger des supports pédagogiques sur sa tablette électronique.

Cliquez ici pour lire l’article depuis sa source

Laisser un commentaire