Baleària présente la nouvelle ligne maritime Valence-Mostaganem



La traversée sera assurée par le ferry Nissos Chios, en 12 heures, tous les lundis, mercredis, vendredis et dimanches, depuis Mostaganem et les lundis, mardis, jeudis et samedis depuis le port de Valence.

La présentation, qui a eu lieu à bord d’un navire similaire à celui qui opèrera prochainement, a réuni notamment différents représentants de l’administration et du secteur maritime, des clients de fret et plusieurs agents de voyage. Le ferry Nissos Chios est un navire respectueux envers l’environnement et rapide ; il offre une excellente qualité de services à bord et le maximum de confort pour que les passagers puissent profiter pleinement de leur voyage.

Le navire, d’une longueur hors tout de 141 mètres et de 21 mètres de largeur, peut accueillir 875 passagers (cabines et fauteuils) et 300 véhicules ou 530 mètres linéaires de fret roulier. Il dispose d’une grande cale bien distribuée qui facilite les opérations de chargement et déchargement afin de les réaliser confortablement et rapidement.

Le navire, qui peut atteindre une vitesse de 27 nœuds, supérieure aux ferries conventionnels, propose également une variété de services à bord afin de rendre les traversées plus agréables, notamment : 73 cabines, de vastes salons fauteuils, un restaurant à la carte, un self-service avec un choix de plats typiques des régions où opère Baleària et des produits halal certifiés, des boutiques, différents services pour les familles, des cages pour animaux de compagnie.

Ce nouveau trajet participe à la mise en œuvre du processus d’internationalisation et constitue un axe stratégique prioritaire de la compagnie. La compagnie espagnole Baleària envisage d’augmenter jusqu’à 50 % son chiffre d’affaires généré par le transport maritime international, qui est actuellement environ de 20 %.

Et pour faire, la compagnie opte pour une stratégie d’internationalisation du groupe qui vise à renforcer sa présence notamment en Afrique du Nord et dans les Caraïbes. Actuellement elle propose le trajet entre Fort Lauderdale (États-Unis) et Freeport (îles de Grand Bahama), notamment dans les pays suivants : Bahamas, Puerto Rico, République dominicaine et Cuba.

Cliquez ici pour lire l’article depuis sa source

Jeune-independant.net

Laisser un commentaire