Ban Ki-moon: ma visite une occasion pour constater de visu une tragédie oubliée par la communauté internationale



CHAHID EL-HAFEDH (Camps des réfugiés sahraouis)- Le Secrétaire général des Nations Unies (ONU), Ban Ki-moon, a affirmé samedi à Chahid El-Hafedh que sa visite aux camps des réfugiés sahraouis est une occasion pour constater de visu une tragédie oubliée par la communauté internationale.

Dans une déclaration à la presse à l’issue de ses entretiens avec les responsables sahraouis dans le cadre de sa tournée dans la région, M. Ban-Ki-moon a indiqué que cette visite était l’occasion pour lui de constater de visu les « souffrances du peuple sahraoui et  d’ examiner les moyens de réaliser une avancée dans le processus de règlement du conflit qui dure depuis plus de 40 ans » affirmant comprendre « la colère du peuple sahraoui » à l’égard de la poursuite de l’occupation de ses territoires.

Le responsable onusien a indiqué qu’il se rendra lors de sa tournée dans la région au siège de la Mission de l’ONU pour l’organisation d’un référendum sur l’autodétermination au Sahara occidental (Minurso) à Bir Lehlou (territoires sahraouis libérés) pour s’enquérir de ses conditions de travail . Il visitera également l’unité onusienne de déminage.

M. Ban-Ki-Moon a appelé la communauté internationale à « augmenter les aides destinées aux réfugiés sahraouis » soulignant que la conférence internationale prévue le 1er mai à Genève « sera l’occasion de revendiquer davantage d’aides au peuple sahraoui ».

M. Ban-Ki-Moon avait entamé plutôt dans la journée une visite dans les camps des réfugiés sahraouis dans le cadre d’une tournée dans la région en vue de relancer les négociations pour un règlement du conflit au Sahara occidental garantissant au peuple sahraoui son droit à l’autodétermination.

Cliquez ici pour lire l’article depuis sa source

Laisser un commentaire