Betrouni « On m’a limogé car j’ai refusé de travailler avec Ghrib »



«On m’a limogé de mon poste de président car j’ai refusé de travailler avec Ghrib qui nous critiquait. Cette solution cassera l’équipe et il faut que Sonatrach assume cette décision. Quant au départ de Bira, qui a démissionné de son poste, j’ai essayé de le faire revenir sur sa décision, et ce, pour l’intérêt de l’équipe, mais il m’a confirmé que sa décision était irrévocable», dira Betrouni.

Bira «Je démissionne par solidarité avec Betrouni, et c’est irrévocable»
Hier après-midi, Abdelkrim Bira s’est rendu au siège du club pour discuter avec Achour Betrouni des modalités de son contrat. Le désormais ex-président qui l’avait rassuré en tout début de  matinée par téléphone qu’il ne fallait pas croire tout ce qui se disait au sujet de son départ, l’a informé, une fois dans son bureau, que la Sonatrach a mis fin à ses fonctions. Face à cette situation, Bira s’est montré solidaire avec Betrouni et a décidé de rendre le tablier après avoir dirigé deux séances d’entraînement seulement. Bien que ce dernier ait essayé de le faire revenir sur sa décision, Bira a campé sur sa position : «Je démissionne de mon poste d’entraîneur par solidarité avec Betrouni car c’est lui qui m’a recruté, et ma décision est irrévocable».

Lebuteur

Laisser un commentaire