Bloqués par les gendarmes à Boudouaou, les contractuels sont en grève de la faim



Nous venons d’apprendre du porte-parole du Conseil des lycées d’Algérie (CLA) que les contractuels ont été empêchés de poursuivre leur marche vers Alger.

La marche de la dignité s’arrête à la périphérie d’Alger. Après avoir marché plus de 200 km, les contractuels de l’Education nationale sont bloqués aujourd’hui à Boudouaou par les services de sécurité. « Les représentants du Conseil des lycées d’Algérie et plus de 1000 contractuels bloqués à la sortie de Boudouaou empêchés de rejoindre Alger après une de 236 km ont décidé de faire une grève de faim pour réclamer leur intégration », nous a informé Hakem Bachir, porte-parole du CLA.

Les gendarmes déployés avant Alger pour réprimer les contractuels

Bloqués par les gendarmes à Boudouaou, les contractuels sont en grève de la faim

L’organisation nous apprend par ailleurs que les contractuels ont décidé de lancer une grève de la faim jusqu’à la satisfaction de leur revendication.

Les enseignants contractuels en marche vers Alger ont refusé catégoriquement les propositions d’une délégation du ministère de l’éducation dépêchée à Boudouaou, cette nuit du dimanche, vers 20 heures, annonce El Watan dans son édition d’aujourd’hui.

L. M.

Bloqués par les gendarmes à Boudouaou, les contractuels sont en grève de la faim

Les contractuels sont bloqués par les services de sécurité dans leur marche

Lire l’article depuis sa source : lematindz.net

Laisser un commentaire