Bolly accusé de prendre des commissions des gardiens



Une source autorisée nous a révélé l’information hier, après avoir eu des échos et des constats avec preuve à l’appui de ses graves agissements. En effet, notre source nous a révélé que Bolly convoquait les gardiens de but de la sélection olympique en dehors des dates des stages, pour des séances spécifiques. Seulement, il ne faisait pas cela par rapport à son engagement personnel avec la FAF pour donner un plus aux gardiens de but. «C’est vraiment dommage d’apprendre que Bolly obligeait les gardiens de but à payer la somme de 60 euros par séance», indique une source bien informée. Un des gardiens de la sélection, se trouvant actuellement au CTN de Sidi-Moussa, a été pris en flagrant délit par un de ses coéquipiers en train de payer Michael Bolly, à contre-cœur, pour éviter un acharnement contre lui. L’ancien sélectionneur, Christian Gourcuff a été mis au courant de cette affaire. Idem pour le Suisse Schürmann, mais aucun d’entre eux n’a réagi. On ne sait pas encore si le président Mohamed Raouraoua a été mis au courant de cette affaire car on imagine mal un président comme Raouraoua, au courant de telles pratiques, laisser Bolly poursuivre l’aventure avec les Verts. En tout cas, prendre des commissions des gardiens de but a été très mal pris à Sidi-Moussa où certains le savent, sans oublier les joueurs qui n’arrivent pas à comprendre ce qui se passe.
Affaire à suivre.

Laisser un commentaire