Bouaziz Ait Chebib et Hocine Azem apportent leur soutien au Rif



Suite à l’assassinat  du jeune Mohsin Fikri en novembre dernier à Taghzut (El-Hoceima), le monde entier s’est indigné devant la cruauté de l’acte qui reflète la barbarie et le racisme anti-amazighs de l’État marocain.

Il est politiquement et humainement inadmissible de qualifier ce qui est arrivé à cet amazigh du Rif d’autre chose que d’un crime  orchestré par les autorités marocaines. La marche pacifique du 25 décembre a été sauvagement réprimée. Sous la protection de la police de l’État marocain, des voyous  armés de sabres et de barres de fer se sont attaqués de façon barbare  aux manifestants faisant plusieurs blessés.

L’Etat marocain  a sous-traité la répression à ses voyous, une pratique chère aux pratiques de l’Etat algérien,  confirmant ainsi que les Etats postcoloniaux installés par la France en Afrique du nord ont institué la voyoucratie à la place de la démocratie.

Aucun kabyle digne de ce nom, ne peut rester indifférent devant cette énième agression qui a visé nos frères du Rif. Nous leur réitérons  notre soutien indéfectible tout en réaffirmant qu’un peuple sans Etat est et reste vulnérable à toute forme d’injustice et d’agression.

Vive l’Afrique du nord des peuples libres.

Bouaziz Ait Chebib et Hocine Azem

Source : tamurt.info

Laisser un commentaire