Bouchouareb lâché par les français



Il y a quelques jours encore, Abdeslam Bouchouareb était l’élément central de la stratégie de protection et de promotion des intérêts français en Algérie. Le scandale de la « Royal Arrival Corp », société offshore créée au Panama, a totalement changé la donne faisant de lui un criminel en col blanc.

En effet, selon le site d’information Impact24 « Pour faire pression sur le ministre et éviter qu’il ne porte atteinte à sa réputation, la France a actionné ses relais politiques et financiers. Pas seulement, puisqu’un site web français installé à Alger joue également un rôle important dans cette campagne de déstabilisation. En l’espace de 48 heures, ce média a publié de nombreux articles négatifs contre Abselam Bouchouareb. »

Algerie360.com

Laisser un commentaire