Bouira : La famille de l’enfant disparu interpelle Louh



Lors d’une visite de travail effectuée à la wilaya de Bouira ,l’homme fort de la justice en Algérie a affirmé que les réformes ont permis la réalisation de nouvelles structures conformes aux normes ainsi que l’utilisation de moyens technologiques modernes dans le but de rapprocher l’administration judiciaire du citoyen.

« Ces réformes, instruites par le président de la République, sont profondes et importantes. Elles ont commencé à donner leurs fruits, grâce aux efforts de l’Etat qui continue à œuvrer pour la modernisation de la justice », a indiqué le ministre lors d’une visioconférence qu’il a animée au siège de la Cour de Bouira et suivi par l’ensemble des Cours du pays.

Au moment ou le ministre s’apprêtait à inaugurer le palais de la Justice de la ville d’In Bessam,la famille de l’enfant disparu Bedreddine Lamouri l’a interpelé ,l’incitant à ouvrir une enquête approfondie sur la disparition de leur fils ainsi sur ce phénomène qui prend de l’ampleur de façon inquiétante.

Selon les témoignages de sa famille, l’enfant, Lamouri Badreddine âgé uniquement de 12 ans, a disparu depuis six jours (soit depuis le 1er mai) du domicile parental alors qu’il se dirigeait vers le stade communal de la ville et depuis, il n’a plus donné signe de vie.

Cliquez ici pour lire l’article depuis sa source

Echoroukonline.com

Laisser un commentaire