Championnat du monde de rafle: grands espoirs pour l’édition 2016



OUARGLA – La candidature de l’Algérie pour l’organisation de l’édition 2016 du championnat du monde des clubs de la rafle peut être considérée comme « meilleure », par rapport à celle de l’Afrique du Sud, a appris jeudi l’APS auprès du président de la Fédération algérienne de rafle et billard (FARB), Mohamed Amine Maïdi.

Un dossier de candidature « convaincant » a été déposé par la FARB auprès du comité mondial concerné, pour gagner la course de l’organisation de cet évènement qui regroupera, 32 pays des 5 continents, a-t-il précisé une semaine après le tournoi international de rafle organisé récemment à Touggourt (160 km au Nord d’Ouargla).

Le classement actuel de la rafle algérienne à l’échelle mondiale devant l’Afrique du Sud est un facteur déterminant pouvant influer « considérablement » sur la réussite de sa candidature pour organiser ce championnat prévu en novembre de l’année en cours, a-t-il ajouté.

Le présidant de la FARB a indiqué également que cette « bonne » position qu’occupe l’Algérie a été réalisée grâce aux performances de ses athlètes, lors de différents rendez-vous sportifs, à l’instar de la 6ème place au championnat du monde disputé l’an dernier en Italie.

S’agissant d’infrastructures sportives conformes aux normes internationales, un projet portant sur la réalisation d’une salle de sport spécialisée pour la pratique de la rafle est d’ores et déjà retenue par les autorités de la wilaya déléguée de Touggourt, a-t-il fait savoir.

Cette nouvelle salle (semi-ouverte) qui sera dotée d’au moins huit (8) terrains (moquette) en matière synthétique comprendra l’ensemble des installations et commodités requises et sera réalisée dans un délai d’un mois et demi au plus tard, d’après le même responsable.

Une délégation du comité mondial chargé de l’organisation de cette compétition est attendue dans les tout prochains mois pour s’enquérir notamment de la situation et l’état des structures nécessaires au niveau de cette ville qui se prépare aussi à organiser le championnat d’Afrique en novembre prochain, avec la participation de 12 pays, a-t-il encore révélé.

Pour Maïdi, l’introduction des sports boules (pétanque, boule lyonnaise et rafle) aux Jeux Olympiques de 2024, si elle se confirme, contribuera à motiver le secteur de la jeunesse et des sports pour encourager la pratique de cette discipline, notamment en matière de réalisation de nouvelles structures pour la pratique de rafle.

La FARB compte actuellement plus de 55 clubs structurés dans diverses ligues réparties à travers le pays.

Cliquez ici pour lire l’article depuis sa source

Laisser un commentaire