Cinquante-cinq harragas arrêtés au large d’Annaba



ANNABA (Tamurt) – Dans la matinée du lundi, cinquante-cinq harragas ont été appréhendés au large d’Annaba en Algérie. Les deux premières embarcations de fortune ont levé l’ancre depuis la plage de La Caroube, une cité urbaine d’Annaba, vers une heure du matin, avant d’être arraisonnées à environ huit milles au nord-est de Ras- El-Hamra.

Le phénomène de l’émigration clandestine est en phase de prendre des proportions alarmantes. Ces tentatives de rejoindre l’autre rive de la méditerranée traduit le malaise profond d’une population algérienne, mal dans sa peau. Pas moins de 260 harragas ont été arrêtés par les gardes-côtes d’Annaba en ce mois de décembre. Un chiffre qui en dit long sur la déliquescence du train de vie en Algérie.

Amnay pour Tamurt

Source : Amnay

Laisser un commentaire