Constantine, une ville idéale pour créer un pont d’échange solide entre les USA et l’Algérie



CONSTANTINE – Constantine constitue la ville idéale pour ‘‘créer un pont d’échange solide’’ entre les Etats-Unis d’Amérique et l’Algérie a estimé mercredi à Constantine l’ambassadrice des Etats-Unis à Alger, Joan A. Polaschik.

‘‘L’Algérie vit au rythme d’une dynamique culturelle étonnante et les Etats-Unis d’Amérique considère la consolidation des relations culturelles entre les deux pays comme une priorité’’ a précisé l’ambassadrice, au cours d’une conférence de presse, annonçant l’ouverture jeudi (demain) de la semaine culturelle des Etats-Unis à Constantine, dans le cadre de l’événement ‘‘Constantine, capitale 2015 de la culture arabe’’.

Qualifiant de ‘‘spéciale’’ la participation américaine dans l’événement culturel arabe phare de l’année 2015, le chef de la mission diplomatique américaine en Algérie a soutenu que les USA ont ‘‘un respect profond pour la diversité’’.

Elle a ajouté que la diversité constitue ‘‘l’essence de la puissance américaine’’.

Détaillant les relations culturelles algéro-américaines, la diplomate, soulignant l’évolution des échanges, a rappelé qu’en 2015, pas moins de 350 Algériens ont effectués des séjours linguistiques, sportifs et culturels aux USA et que des partenariats avec 23 écoles pour l’apprentissage de la langue anglaise ont été scellés.

Elle a ajouté que le nombre des bourses d’études américaines au profit des jeunes Algériens augmentent d’une année à une autre.

Baptisée ‘‘Taste of America’’ (goût d’Amérique), la semaine culturelle américaine dans la ville des ponts s’annonce dense, riche et diversifiée, selon l’ambassadrice.

Une exposition du musée national arabo-américain retraçant les contributions de la civilisation arabo– islamique à la science, à la médecine et aux arts décoratifs et se focalisant sur l’histoire des Arabes américains est proposée aux constantinois, aux côtés de rencontres prévues avec des spécialistes dans l’éducation muséale et des experts américains dans l’histoire maghrébine.

La semaine culturelle américaine suggère également des sessions de perfectionnement de la langue anglaise pour les enfants et les jeunes et propose des films et des ateliers de musique.

Programmée du 25 au 28 de mois cours, à la salle de spectacle Ahmed Bey, la semaine ‘‘ Taste of America’’ propose aussi des concerts de jazz à l’américaine avec la troupe Circular Time.

Cliquez ici pour lire l’article depuis sa source

Laisser un commentaire