Contrairement à Halilhodzic et à Gourcuff, Rajevac …….



Rajevac s’installera en Algérie 

Contrairement à Vahid Halilhodzic et à Christian Gourcuff qui faisaient le va-et-vient entre Alger et la France, le nouveau sélectionneur national, Milovan Rajevac, compte s’installer en Algérie en compagnie de sa famille afin de pouvoir travailler à l’aise et éviter les voyages. La FAF a entamé les démarches pour l’obtention de son visa en compagnie de sa famille et pour son adjoint afin que Rajevac puisse être à Alger le 12 juillet. Par ailleurs, son assistant, qui possède la double nationalité suisse et serbe, ne devrait pas rester tout le temps en Algérie, surtout qu’il sera chargé de plusieurs tâches.

Les Super Eagles étaient sur ses traces 
Alors que sa sélection nationale est sans entraîneur depuis le départ de Sunday Oliseh après l’élimination de la CAN 2017, la Fédération Nigériane de Football était très intéressée par le recrutement de Milovan Rajevac qui vient d’être récemment nommé nouveau sélectionneur national pour l’Algérie. Selon la presse nigériane, le président de la Fédération Nigériane de Football, Amaju Pinnick, avait deux noms de techniciens étrangers sur ses tablettes, Milovan Rajevac et Paul Le Guen. Après la nomination de Rajevac à la tête de la barre technique des Verts, c’est le technicien français qui devra prendre les destinées des Super Eagles : «Nous avons identifié et mené des négociations avec l’entraîneur qui va conduire les Super Eagles dans les éliminatoires du Mondial 2018. Le salaire à payer au nouveau sélectionneur constituait un problème, mais nous l’avons résolu puisque nous avons désormais un sponsor qui va régler les émoluments de l’entraîneur.» A déclaré Amaju Pinnic. Selon le site Vanguard devrait toucher un salaire de 44 000 euros. Pour rappel, le Nigéria est le second adversaire des Verts le 7 novembre prochain en terre nigériane dans les éliminatoires de la Coupe du Monde 2018 qui aura lieu en Russie.

Laisser un commentaire