Convention irano-suisse sur le nucléaire civil



Accord La coopération décidée mercredi vise à améliorer la sécurité en Iran en se basant sur les prescriptions valables en Europe.

La Suisse et l’Iran vont travailler main dans la main sur les questions de nucléaire civil. Les deux agences nationales nucléaires ont signé une convention en ce sens mercredi, en marge de la 60e conférence générale de l’Agence internationale de l’énergie nucléaire (AIEA) à Vienne.

La convention de coopération a été signée entre l’Inspection de la sécurité nucléaire (IFSN) et l’autorité de surveillance nucléaire iranienne (INRA). Elle vise à «renforcer la sécurité nucléaire ainsi qu’à promouvoir l’échange et la coopération entre les deux autorités de surveillance», a communiqué mercredi l’IFSN.

«Cette convention nous permet de faire connaître à l’INRA les prescriptions de sécurité internationales valables en Europe. Il s’agit ainsi de contribuer à la sécurité nucléaire dans la région», a expliqué Hans Wanner, le directeur de l’IFSN.

Les détails de la coopération ne sont pas encore fixés, selon l’IFSN. Mais la coopération fait suite à un voyage, en février 2016, du président de la Confédération Johann Schneider-Ammann en Iran. Lors d’une rencontre avec Naser Rastkah, chef de l’autorité de surveillance nucléaire iranienne, les deux parties avaient discuté d’une possible coopération.

Les Iraniens avaient alors montré «un intérêt marqué» à recevoir un «soutien en matière de culture de sécurité ainsi que concernant la mise en place d’une réglementation et d’un système de gestion», a précisé l’IFSN. (ats/nxp)

Source : www.24heures.ch

Laisser un commentaire