Cuba manque de bière à cause des touristes



VoyageDepuis la levée de l’embargo de Washington sur l’île, les touristes américains affluent. Conséquence: les infrastructures ne suivent plus.

Tout le monde veut aller à Cuba! Depuis la levée de l’embargo américain en février, c’est la ruée sur l’île. Alors que le pays a accueilli 3,5 millions de visiteurs l’an dernier, la proportion des Américains a grimpé de 77%, selon le Blick. Et ces touristes aiment manifestement faire la fiesta lors de leurs vacances. Conséquence: la bière commence à manquer.

En effet, les grandes brasseries de Cuba, qui produisent la Cristal et la Bucanero, n’arrivent pas à suivre la demande. Au point que le producteur de la seconde prévoit de construire une nouvelle usine.

Ces dernières semaines, Cuba a reçu des contrats pour 33 millions de caisses de bière, soit bien plus que ce que l’île est capable de produire actuellement. Du coup, elle importe des bouteilles en provenance de la République dominicaine voisine.

Avions et navires aussi

Mais le manque de bière n’est pas la seule conséquence de la ruée touristique sur Cuba. L’aviation aussi affronte un surcroît de trafic. Depuis la levée de l’embargo, les compagnies américaines se battent pour obtenir des licences de vol pour une vingtaine d’avions par jour à La Havane et une dizaine d’autres sur le reste de l’île.

Les croisières commencent aussi à débarquer des touristes américains sur Cuba. En mai, un navire en partance de Miami va arriver à La Havane pour la première croisière depuis la levée de l’embargo. Il faut dire que l’île est à peine à 367 km des côtes de Floride. Du coup, ce sont les hôtels et les voitures de location qui sont pris d’assaut et qui commencent à manquer également, selon le Blick.

(nxp)

Source : www.24heures.ch / Par Christine Talos

Laisser un commentaire