Des F-16 turcs ont effectué des frappes sur les bases du PKK en Irak



12 chasseurs des forces aériennes turques ont effectué des frappes sur les positions de membres du Parti des travailleurs du Kurdistan, officiellement interdit en Turquie, rapporte l’état-major général du pays.

« Lors d’une opération impliquant des chasseurs F-16, plusieurs positions du PKK dans les régions de Sinath, Haftanin et Metina, situées dans le nord de l’Irak, ont été détruites », lit-on dans un communiqué.

En décembre, le couvre-feu a été instauré dans plusieurs régions kurdes du sud-est en proie à des affrontements entre forces de sécurité turques et militants du PKK. L’opération à Sur, qui a duré trois mois, a été plus longue que les autres. Selon l’Etat-major turc plus de 1.000 combattants kurdes ont été abattus depuis la mi-décembre dans les zones de l’opération antiterroriste. Le Parti démocratique des peuples (pro-kurde) affirme cependant que l’opération a fait des dizaines de morts parmi les civils.

Lire l’article depuis sa source : fr.sputniknews.com

Laisser un commentaire