Des images d’une ancienne prison de la CIA en Lituanie dévoilées



Le journal britannique Financial Times a publié des photos d’une ancienne prison secrète (« black site », ou « site noir ») de la CIA de l’époque, située à proximité de la capitale lituanienne, Vilnius.

Depuis 2004, le lieu était utilisé pour abriter des personnes soupçonnées d’implication dans des activités terroristes. Les identités des détenus des « black sites » de la CIA étaient gardées secrètes, ils ont été privés d’avocats et de visites d’employés de la Croix-Rouge.

En 2009, la chaîne de télévision ABC, se référant à des sources officielles en Lituanie, a dévoilé la présence d’un site géré par la CIA dans une banlieue de Vilnius qui abritait, avant sa fermeture, huit personnes.

​Cependant, en 2011, l’ex-président lituanien Valdas Adamkus (2004-2009), interrogé sur des rapports faisant état de la présence de détenus de la CIA dans son pays, a déclaré qu’il n’existait aucune preuve de la véracité de ces informations.

En 2014, les médias ont publié un compte-rendu d’un rapport préparé par le comité du renseignement du sénat américain qui confirmait l’existence de prisons secrètes de la CIA sans toutefois préciser dans quels pays elles se trouvaient.

Selon le FT, les établissements en question étaient situés en Lituanie, en Afghanistan, en Macédoine, en Italie, en Lybie et en Roumanie.

En 2015, le parquet général de Lituanie a repris le dossier sur une prison secrète de la CIA dans le pays, fermé en 2011.

Depuis 2008, le parquet polonais mène l’affaire d’une prison de la CIA sur le territoire du pays. En 2014, la Cour européenne des droits de l’homme (CEDH) a condamné la Pologne à payer 100.000 euros à deux ex-détenus de la prison polonaise de la CIA.

Lire l’article depuis sa source : fr.sputniknews.com

Laisser un commentaire