Des scientifiques danois percent le véritable secret de l’endosphère



Les physiciens de l’Université d’Aarhus et de Copenhague (Danemark) ont découvert que l’endosphère est beaucoup plus jeune que la croûte terrestre, nuançant ainsi les travaux de Richard Feynman, prix Nobel de Physique en 1965.

En vertu de la théorie générale de la relativité, le potentiel de gravité a une influence sur le temps. En effet, plus le potentiel de gravité est faible, plus le temps s’écoule lentement. Aussi, la datation hypothétique de l’âge de corps célestes massifs tels que la Terre ou le Soleil peut-elle apporter des résultats différents selon qu’on envisage les mesures depuis la surface ou à partir du centre de l’objet étudié.

L’histoire de l’apparition de la Terre à partir d’un disque protoplanétaire n’a pas de rapport précis avec la datation de son âge, à la différence du vieillissement des élements radioactifs. Il y a plus de descendants radioactifs sur la surface de la Terre que dans son centre, ce qui est lié aux différentes conditions de vieillissement des isotopes radioactifs. 

Il est probable que c’est ce que M.Feynman entendait lorsqu’il expliquait, dans ses cours de 1962-1963 à l’Université technologique de Californie, qu' »il [fallait] être beaucoup plus attentif en ce qui concerne l’âge des objets comme la Terre, car le centre de la Terre [devait] être de deux jours plus jeune que sa surface ». 

​Mais le résultat des recherches des physiciens danois démontre qu’il s’agit en réalité d’années, et non de jours. 

Les physiciens danois ont tenté de reprendre les idées de M.Feynman dans le cadre d’une étude se basant sur de deux modèles de la planète Terre: homogène (densité et profondeur sont indépendantes) et étalon. Ils ont également effectué des calculs qui témoignent d’une différence entre l’âge du centre du Soleil et celui de sa surface.

En travaillant sur le modèle homogène, les chercheurs sont arrivés à la conclusion que le centre de la Terre était de 1,58 an plus jeune que sa surface.

Le modèle étalon, plus réaliste, a démontré que son centre était de 2,49 ans plus jeune que sa surface.

En ce qui concerne le Soleil, les résultats sont totalement différents. Dans les conditions du modèle homogène, son centre est de 4.800 ans plus jeune que sa surface. Mais si on prend le modèle étalon, le résultat atteint 39.000 ans.

Selon les physiciens danois, les cours et les travaux de M.Feynman, qui ont été réédités et réécrits à maintes reprises, n’ont pas été vérifiés parce que son autorité était si grande que ses successeurs ne pouvaient envisager de la remettre en question.

Cette recherche a été publiée dans le magazine scientifique European Journal of Physics.

Lire l’article depuis sa source : fr.sputniknews.com

Laisser un commentaire