Des scientifiques ont découvert un berceau d’étoiles autour d’une supergéante



Les astronomes du Harvard-Smithsonian Center for Astrophysics (CFA), situé à Cambridge (Royaume-Uni), ont découvert un cercle de formation d’étoiles autour de Saïph, l’étoile la plus brillante de la constellation d’Orion.

A l’aide du télescope à rayons X XMM-Newton, les scientifiques ont observé deux régions de l’espace situées près de l’étoile Saïph, aussi connue sous le nom Kappa Orion. L’étoile est une supergéante avec une masse équivalente à 15 soleils et est située à 650 années-lumière de la Terre, lit-on dans un rapport, publié sur le site arxiv.org

Les astrophysiciens ont découvert qu’il y a 121 sources de rayons X près de Saïph, ressemblant par ses caractéristiques aux étoiles avec disques protoplanétaires, protoétoiles et autres jeunes objets stellaires. Ces sources de rayons X forment autour de l’étoile Kappa Orion un cercle d’étoiles d’un diamètre de 16 à 26 années-lumière.

Les observations ont montré qu’une étoile gigantesque produit de puissants vents stellaires, qui provoquent à leur tour la formation de nouvelles étoiles.

Les astronomes utilisent les rayons X pour observer d’autres objets spatiaux. Par exemple, l’observatoire spatial Chandra, fondé en 1999, observe les étoiles à neutrons et les trous noirs. XMM-Newton, également lancé en 1999, effectue des observations des amas de galaxies et des trous noirs supermassifs.

Lire l’article depuis sa source : fr.sputniknews.com

Laisser un commentaire