Disqualification de l’ESS de la Ligue des champions 2016 : le club ne compte pas déposer un recours (direction)



L’ES Sétif (Ligue 1 algérienne de football) ne compte pas déposer un recours au niveau de la Confédération africaine de football (CAF) après sa disqualification de la Ligue des champions 2016, suite aux incidents ayant émaillé son match contre Mamelodi Sundowns (Afrique du Sud), a-t-on appris lundi auprès du directeur administratif du club, Rachid Djeroudi.

« Nous n’allons pas introduire de recours auprès du tribunal arbitral du sport (TAS) suite aux sanctions prononcées par la CAF », a déclaré Djeroudi l’APS.

Outre cette disqualification, l’Entente est appelée à disputer ses deux prochaines rencontres africaines, en cas de qualification à une compétition continentale, à huis clos, et doit s’acquitter d’une amende de 45.000 dollars, précise la même source.

Le club sétifien a également écopé d’une amende de 5.000 dollars pour jets de fumigènes, lors de la réception de l’équipe soudanaise d’Al-Merrikh (0-0) en match retour du 3e tour de la C1.

L’arbitre avait dû interrompre la rencontre avant son terme alors que le score était de 2-0 pour les Sud-Africains le 18 juin dernier au stade du 8-Mai-1945 de Sétif, à l’occasion de la 1re journée (Gr. B) de la phase de poules.

Laisser un commentaire