Divers projets lancés



L’assemblée populaire communale de Seddouk, à sa tête Djamel Tigrine comme président, lance plusieurs projets se rapportant à l’alimentation en eau potable des populations vivant particulièrement dans les villages enclavés et reculés, lesquels subissent les affres des pénuries d’eau en hiver comme en été. Les premiers et grands bénéficiaires sont les villages situés à la rive Sud de la commune. En effet, un avis d’appel d’offres portant le numéro trois, a été émis le 19 janvier passé par voie de consultation et affiché un peu partout dans l’optique de le porter à l’intention des entreprises spécialisées en la matière. Un élu local nous a fait savoir que lorsque le nombre d’entreprises soumissionnaires augmente, la commission de jugement des offres aura plus de chance de tomber sur une entreprise performante capable de réaliser le projet suivant les critères définis dans le cahier des charges et dans les délais impartis. La première opération porte sur l’étude et la réalisation d’un réservoir d’eau potable de cent mètres cubes. Ce réservoir viendra renforcer le réseau d’alimentation en eau potable des villages Azib Rocher, Aït Abdemalek et Azib Michel. La deuxième opération concerne l’étude et la réalisation du renforcement du réseau d’alimentation en eau potable du village l’Azib Ouameur sur 2100 ml. En apprenant cette bonne nouvelle, les habitants des villages concernés jubilent déjà à l’image d’Akli qui nous fera part de sa joie. Par ailleurs, «même avec la mise en service de l’eau du barrage de Tichy Haf que nous avons cru qu’il allait résoudre la crise d’eau potable que nous ressentons à longueur d’année, notre village fait face à des pénuries. Mais avec ce réservoir de 100 m3 qui va se construire, incessamment, nous aurons toujours une bonne réserve d’eau et c’est cela qui va mettre un terme aux pénuries», a souligné un habitant du village Azib Rocher.

L.Beddar

Lire l’article depuis sa : Source

Laisser un commentaire