Donald Trump est le 45e président des Etats-Unis et garde le contrôle du Congrès



Le candidat républicain Donald Trump a remporté mardi l’élection présidentielle américaine face à la démocrate Hillary Clinton, annonce l’agence de presse Associated Press. L’ancienne First Lady l’a appelé pour reconnaître sa défaite, selon les médias américains.

Le milliardaire new-yorkais s’est imposé dans la plupart des Etats pivots (« swing states ») comme la Floride, l’Ohio ou la Caroline du Nord. Il a obtenu plus de 270 grands électeurs, majorité absolue nécessaire pour être élu. Donald Trump, qui n’a jamais eu de mandat électif se voit donc devenir le président de la première puissance mondiale à l’issue d’une campagne violente et invraisemblable.

« Je serai le président de tous les Américains », a-t-il assuré avant de féliciter son adversaire Hillary Clinton qui n’a pas fait de déclaration pour le moment.

En France, c’est Marine Le Pen, la patronne du Front national, extrême droite, qui félicite en premier le nouveau président des USA. Quelques minutes avant la victoire de Trump, Jean-Marie Le Pen déclarait sur RTL : « La victoire de Donald Trump, si elle se confirme, va prouver une chose, c’est que la diabolisation est une foutaise et que c’est une impasse ».

Les républicains conservent le Sénat, contrôlent tout le Congrès

Les républicains ont remporté mercredi le Sénat. Ils continueront ainsi de contrôler l’ensemble du Congrès des Etats-Unis, fournissant une majorité parlementaire pour le président élu Donald Trump.

En contrôlant la Maison Blanche et le pouvoir législatif, les républicains auront la capacité de défaire les réformes du président Barack Obama et notamment sa controversée réforme de l’assurance-maladie surnommée « Obamacare ».

Avec AFP

Source : lematindz.net

Laisser un commentaire