Douanes: armes et explosifs dans des containers de pièces de rechange



La direction générale des Douanes a instruit les chefs des unités des douanes au niveau des ports d’effectuer un contrôle et une inspection minutieux des conteneurs en provenance de Malte et la Malaisie, et ce pour déjouer toute tentative d’introduction d’armes et d’explosifs.

Les mesures prises par les services des douanes concernent les navires au départ de Malte et la Malaisie, et ce suite aux informations indiquant qu’un nombre d’Algériens, dont des émigrés en complicité avec de trafiquants d’armes en Malaisie et Malte, tentent d’introduire frauduleusement des armes dans des conteneurs devant renfermer des pièces détachées automobiles.

Cette instruction fait suite à l’arrestation par la police française de deux Franco-Algériens, en possession d’armes en provenance de Malte. Ces deux individus s’apprêtaient à acheminer vers l’Algérie une quantité d’armes dans des conteneurs censés contenir de pièces de rechange automobiles, et ce via le port de Marseille.

A ce titre, le directeur général des Douanes, Keddour Bentahar a ordonné les directeurs régionaux des ports à fouiller vigoureusement les conteneurs afin de mettre en échec toute tentative d’escroquerie et de fraude, notamment suite aux fausses déclarations sur la nature des marchandises. En effet, l’inspection des douanes ont découvert récemment des équipements utilisés dans l’espionnage dans un conteneur censé contenir d’appareils électroniques, à la suite d’une déclaration mensongère d’un importateur.

Cliquez ici pour lire l’article depuis sa source

Echoroukonline.com

Laisser un commentaire