Dounia Parc à Alger : des lots de terrain attribués « illégalement »



Des lots de terrain d’une superficie totale de 65 hectares du Parc des Grands Vents à Alger (Dounia Parc) ont été distribués « illégalement », a dénoncé ce jeudi 25 août le ministre de l’Aménagement du territoire, du Tourisme et de l’Artisanat, Abdelouahab Nouri.

« Des lots de terrains ont été distribués dans un irrespect total de la législation en la matière et loin de toute transparence, en vue de l’implantation de projets imaginaires, représentés pour la plupart d’entre eux,  par des fast-food », a révélé le ministre dans une déclaration à la presse en marge d’une visite à Tipaza, rapporte l’agence officielle APS.

Le ministre s’est dit « abasourdi » après avoir pris connaissance du dossier Dounia Parc, qualifiant la situation de « très grave » et nécessitant des « mesures urgentes et rigoureuses ».

Après avoir souligné la résiliation, par ses services, des contrats relatifs à 96 projets, dont une quarantaine de fast-food, M.Nouri a soutenu qu’il est « impossible d’insuffler le développement du secteur touristique, par l’encouragement de la culture du fast-food, et du déni de la loi », assurant que la distribution des lots en question s’est faite, également,  en l’absence de plans d’aménagement territoriaux, d’où la gravité de la situation.

S’exprimant à propos des bénéficiaires de ces lots, il a signalé qu’ils seront indemnisés, et que les terrains seront récupérés.

Source : tsa-algerie.com / Riyad Hamadi

Laisser un commentaire