El Khabar-Ness Prod/ministère de la Communication : l’affaire passe mercredi devant le juge



Le juge Mohamed Dahmane, président du tribunal de Bir Mourad Rais a décidé de donner la parole aux avocats des deux parties El-Khabar et Ness prod dans l’après-midi pour leurs plaidoiries, avant d’annoncer par la suite la date du jugement.

L’affaire du rachat des actions du groupe El Khabar par Ness-Prod, une filiale du groupe Cevital avait été reportée à quatre reprises.

Le ministère de la Communication avait introduit une action en référé auprès du tribunal de Bir Mourad Raïs sur la conformité du rachat du groupe de presse El Khabar par le groupe agroalimentaire Cevital avec les dispositions de l’article 25 du Code de l’information.

L’argument du ministre ? L’article 25 du Code de l’information de 2012 qui stipule qu' »une même personne morale de droit algérien ne peut posséder, contrôler ou diriger qu’une seule publication périodique d’information générale de même périodicité éditée en Algérie ».

Cependant, il est de notoriété publique en Algérie que certains patrons contrôlent deux, voire trois médias sans que cela ne choque les autorités. Hamid Grine qui jurait que l’affaire est strictement commerciale a été démenti par Amar Saadani, patron du FLN et proche du cercle au pouvoir qui a affirmé que l’affaire est politique.

Ce sera après le versement du mémoire en réplique aux accusations du département de Hamid Grine que le président du tribunal, Mohamed Dahmane, décidera de la suite à donner à la séance d’aujourd’hui, annonce des avocats à Liberté. En parallèle au procès, les salariés d’El Khabar tiennent un rassemblement devant le tribunal.

Yacine K. avec APS

Lire l’article depuis sa source : lematindz.net

Laisser un commentaire