Elargissement de la distribution d’eau du barrage de Taksebt vers Oran



TIZI WEZZU (Tamurt) – Les richesses naturelles de la Kabylie sont exploitées et distribuées par le pouvoir algérien avec abus vers d’autres régions lointaines d’Algérie. L’exemple de l’eau du barrage de Taksebt est le plus édifiant.

Alors qu’une bonne partie de la wilaya de Tizi Wezzu souffre du manque d’eau, y compris durant la saison hivernale, une source de la direction de l’hydraulique de Tizi Wezzu vient de nous révéler que le réseau de distribution d’eau de ce parage sera étendu jusqu’à la lointaine ville d’Oran, vers l’ouest algérien.

Le projet est en étude, ajoute notre source. Faut juste rappeler que les wilayas d’Alger, Blida et Medéa sont déjà alimenté par le barrage d’eau de Taksebt, alors que des localités de cette même région sont dépourvues d’eau. Le racisme et le favoritisme du régime d’Alger est flagrant. Il puise les richesses naturelles de la Kabylie au maximum.

On se demande pourquoi ce ne sont pas les autres wilayas d’Algérie qui alimenter en eau la Kabylie ? Le comble dans cette affaire, les élus de la Kabylie, composés essentiellement du FFS et du RCD, n’ont non seulement pas daigné bouger le petit doigt, mais ils sont complices même. Ils sont censées être les premiers à dénoncer cette politique de deux poids deux mesures.

Lounès B pour Tamurt

Source : Lounès B

Laisser un commentaire