Etats-Unis: Lettre ouverte, tweets, collecte de fonds… Indignation après la mort d’un noir, tué par la police



Le sentiment de dégoût et de révolte prédomine ce jeudi matin sur le Web, après la mort d’Alton Sterling, un Afro-Américain de 37 ans abattu par la police alors qu’il résistait à son interpellation, mardi à Baton Rouge, en Louisiane.

Le slogan « Black lives matter » (« la vie des Noirs compte »), du nom du mouvement apparu en 2013 aux Etats-Unis après la mort de Michael Brown, a refait surface sur Twitter. « Trop c’est trop », a publié le mouvement sur le réseau social mercredi.

  Il a posté un nouveau message jeudi.


Un hashtag repris par de nombreux Américains, mais aussi des Français.


D’autres internautes ont préféré reprendre le nom de la victime, Alton Sterling, en hashtag, à l’instar du street-artiste Banksy, par exemple.

🙏🏼

Une photo publiée par champagnepapi (@champagnepapi) le


Les créatifs de toutes sortes ont aussi rendu hommage à Alton Sterling.

Des images déchirantes de sa famille La vidéo de la femme de Sterling dénonçant ce drame a été massivement relayée. Des images d’autant plus déchirantes qu’on y voit le fils de la victime éclater en sanglots.

Family says #AltonSterling was « handled unjustly and killed without regard for the life that he helped raise » https://t.co/sa1r0wBZOi

— MSNBC (@MSNBC) 6 juillet 2016


Une cagnotte a d’ailleurs été organisée sur le Web pour aider sa famille.

20minutes.fr

Laisser un commentaire