FLN : Saâdani ne fait toujours pas sa rentrée politique



Le secrétaire général du FLN, Amar Saâdani, n’a toujours pas fait sa rentrée politique. Il a été de nouveau absent, ce samedi, à l’occasion de la réunion de la commission d’information du parti présidée par Hocine Khaldoune, membre du bureau politique.

Cette commission, dont les travaux se sont déroulés à huis-clos au siège du parti à Alger, revêt pourtant une importance capitale dans la mesure où elle est chargée d’élaborer la stratégie de communication du FLN « au plan interne et externe » en perspective des prochaines échéances électorales.

Selon une source proche du parti, elle s’est dotée d’une « feuille de route » et « d’un calendrier » pour la mise en place prochaine de chargés de communication au niveau des mouhafadhas. En outre, trois groupes de travail ont été mis en place : information électronique, audiovisuel et documentation. À cela s’ajoute une commission d’élaboration d’une stratégie de communication.

À l’ouverture des travaux, Hocine Khaldoune a transmis aux présents les « salutations du Secrétaire général » et a « informé du retour » d’Amar Saâdani des lieux saints de l’Islam. Sans d’autres détails.

Absent depuis le mois de mai dernier après sa sortie tonitruante depuis Tebessa contre le patron de Cévital « qu’il a appelé à choisir entre les affaires et la politique », Amar Saâdani a promis de faire son retour et de « répondre à ses détracteurs » dans la foulée de l’appel des 14 anciens moudjahidine en juillet dernier.

Fin août, il avait reçu une délégation du Hamas palestinien. Mais une semaine après, il sera absent à l’installation de la commission « études et prospectives ». En plus des anciens Moudjahidine, Amar Saâdani fait face à un regain de flamme chez les redresseurs qui réclament son départ de la tête du parti.

Source : tsa-algerie.com / Ryad Hamadi

Laisser un commentaire