France : démantèlement d’un important réseau de trafic de cigarettes en provenance d’Algérie



Un important réseau de trafic de cigarettes de contrebande en provenance de l’Algérie a été démantelé à Marseille en France, a annoncé ce jeudi le secrétaire d’État français au Budget Christian Eckert, rapporte Ouest France.  Plusieurs milliers de cartouches de cigarettes étaient importés illégalement par mois sur des ferries, selon Christian Eckert.

« Avec un bénéfice de 10 à 15 euros par cartouche, le trafic pouvait rapporter 600.000 à 1 million d’euros par an à ses principaux organisateurs », indique-t-elle.

L’enquête, qui a duré plusieurs mois, a permis l’identification « d’un groupe important « très structuré et organisé » qui importait des cigarettes par ferry depuis l’Algérie », précise le journal qui ajoute que seize personnes ont été placées en garde à vue dans le cadre de cette affaire.« À la tête de celui-ci, un individu est responsable de l’importation de 5.000 à 7.500 cartouches de cigarettes de contrebande par mois. Il dispose d’un bras droit, de porteurs, de stockeurs et d’un individu qui joue le rôle de banquier. Il s’appuie aussi sur des marins de ferries chargés de l’importation illégale et sur plusieurs semi-grossistes pour la revente dans la région Paca », détaille Christian Eckert.

En juin dernier, une étude du cabinet KPMG sur le commerce illicite de cigarettes dans l’Union européenne révélait que 31% des cigarettes provenant du marché parallèle et consommé en France provenaient de l’Algérie qui est le principal fournisseur de cigarettes de contrebande dans l’Hexagone. Cette contrebande est favorisée par le prix bas des cigarettes en Algérie par rapport à l’Europe. Le projet de Loi de finances 2017, voté par l’Assemblée nationale populaire (APN), propose une nouvelle augmentation de la taxe sur le tabac.

Source : tsa-algerie.com / Hadjer Guenanfa

Laisser un commentaire