France: l’Algérie gèle ses subventions pour la construction de mosquées



L’ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire d’Algérie en France, Amar Bendjama, a révélé que le gouvernement algérien a décidé de geler les subventions octroyées pour soutenir la présence de l’islam en France et la construction de mosquées pour la communauté algérienne en particulier et musulmane en général.

Pour rappel, cette subvention accordée par l’Algérie était, il y a cinq ans, de 4 millions d’euros, l’équivalent de plus de 40 milliards de centimes.Le diplomate algérien a dévoilé au Sénat français lors d’une mission d’information sur l’organisation, la place et le financement de l’islam en France et de ses lieux de culte, le 31 mai dernier, les efforts consentis par l’Algérie pour promouvoir l’islam en France.

Il a expliqué aux Sénateurs que l’Algérie ne participe pas directement dans la construction de mosquées en France et que son soutien financier est minime. Il a révélé aussi, lors de son exposé, que l’Algérie a gelé officiellement ses aides à hauteur de 4 millions d’euros aux 50 associations présentes en France et ce depuis cinq ans. Néanmoins, l’Algérie poursuit son soutien financier, en toute transparence, à la Grande mosquée de Paris, dont sa relation avec l’Algérie est enracinée dans l’histoire.

Echoroukonline.com

Laisser un commentaire