Ghozali: « Le général Toufik ne m’a pas proposé la présidence de le République »



L’ancien chef de gouvernement, Sid-Ahmed Ghozali a démenti catégoriquement les informations selon lesquelles l’ancien patron du DRS lui aurait proposé le poste de président de la République, après l’hospitalisation en France du président Bouteflika suite à un AVC en avril 2013.

L’ancien chef de gouvernement a ainsi démenti les propos tenus par l’activiste, Ali Yahia Abdennour, lors de la présentation de son dernier livre, indiquant que l’ancien chef du DRS, le général Toufik était en contact avancé avec Ghozali, Mokdad Sifi et Ali Benflis afin de parvenir à un accord pour prendre les rênes du pays.

« Ce sont de pures rumeurs », a déclaré mardi l’ancien chef de gouvernement, avant d’ajouter: « Je défie quiconque de prouver ces rumeurs, qu’il soit au pouvoir, ou un agent de ce dernier ou les imbéciles qui sont derrière ces allégations.»

« Depuis 17 ans et demi, il n’y a eu aucun contact direct ou indirect, ni conversation téléphonique entre Toufik Mediène et moi, exceptées deux occasions. La première, lors du décès de ma défunte femme ,le 11 janvier 2010, où il m’avait présenté ses condoléances par téléphone et la seconde suite au décès du défunt Aït Messaoudène, avec qui j’ai de liens  de  parenté», a-t-il confié à Echorouk.

Cliquez ici pour lire l’article depuis sa source

Echoroukonline.com

Laisser un commentaire